Perçage d’un aquarium

Le perçage des aquariums est souvent nécessaire quand on veux mettre en place un bac technique ou une décantation pour un environnement marin. On peut se replier sur des trop pleins sans perçage, mais ils sont encombrants et la fiabilité de ces systèmes n’est pas optimale.

Voici comment faire un trou dans son bac, sans le casser et pour un pris avantageux.

Voici le matériel à réunir:

 

  • Une visseuse à batterie (avec réglage de la vitesse).
  • Un trépan diamant de diamètre 35mm (environ 26€).
  • Une scie cloche de même dimension.
  • Deux planches de bois ou de plexi 30 x 30 cm (1 cm d’épaisseur).
  • Deux serre-joints.
  • Un vaporisateur d’eau.

On va fabriquer deux guides dans le bois ou plexi à l’aide de la scie cloche.

Fixez ces deux guides sur la paroi de l’aquarium à l’aide des serre-joints en prenant soin de bien les aligner:

Il ne reste plus qu’à percer le bac en commençant par l’intérieur. Prenez la visseuse munie du trépan diamant, vaporisez bien d’eau pendant toute la durée du perçage. Certains trépans sont livrés avec une éponge intérieure que l’on imbibe d’eau.

Après 1 à 2 mm de perçage intérieur, finissons le travail par l’extérieur du verre. Percez lentement et arrosez beaucoup, il ne faut surtout pas faire chauffer le trépan.

Dans le champs du verre, vous pouvez voir l’évolution du trou.

Après quelques efforts, voici le résultat :

Il ne vous reste plus qu’a faire le calcul de contenance du bac de rétention.
Bon bricolage!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *